Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Jean-Pierre Le Roch, Jean-Yves Le Drian, Jean-Jacques Videlo, les Tri Yann !

Publié le par Fañch Ar Ruz

Bien peu de soutien pour la socialiste Marie-Christine Le Mouël

Bien peu de soutien pour la socialiste Marie-Christine Le Mouël

Partager cet article

Repost 0

Tags à Pontivy

Publié le par Fañch Ar Ruz

Tags à Pontivy

Publié dans Pays de Pontivy

Partager cet article

Repost 0

La France Insoumise de Marie Madeleine Doré Lucas en marche ! Pardon, en route !

Publié le par Fañch Ar Ruz

La France Insoumise de Marie Madeleine Doré Lucas en marche ! Pardon, en route !

Samedi 18 mars, Jean-Luc Mélenchon organise, à Paris, une grande marche pour la VIe République de la France insoumise. La Pontivyenne Marie-Madeleine Doré-Lucas, candidate aux législatives sous la bannière de la France insoumise sur la 3e circonscription, sera évidemment du cortège. Samedi matin, elle va donc se lever aux aurores pour prendre le car à 5h30 sur la Plaine, direction la capitale. Le comble serait que le voyage jusqu'à Paris se fasse en car Macron...

Publié dans Pontivy Journal du vendredi 17 mars 2017.

Publié dans Morbihan, Pays de Pontivy, Baud

Partager cet article

Repost 0

Zeus

Publié le par Fañch Ar Ruz

Tempête Zeus fait des ravages dans le Morbihan

Tempête Zeus fait des ravages dans le Morbihan

Publié dans Morbihan

Partager cet article

Repost 0

Zéro Phyto !

Publié le par Fañch Ar Ruz

Zéro Phyto !

Publié dans Pays de Pontivy, Morbihan

Partager cet article

Repost 0

Marie-Madeleine Doré Lucas, Soizic Perrault et Marie-Christine le Mouël préparent les législatives

Publié le par Fañch Ar Ruz

Un peu d'aquaboxing avant les législatives de juin 2017 ?

Un peu d'aquaboxing avant les législatives de juin 2017 ?

Publié dans Baud, Pays de Pontivy

Partager cet article

Repost 0

Jean-Pierre Le Roch soutient Macron

Publié le par Fañch Ar Ruz

Emmanuel Macron présenté aux travailleurs bretons par son soutien Jean-Pierre Le Roch

Emmanuel Macron présenté aux travailleurs bretons par son soutien Jean-Pierre Le Roch

Publié dans Pays de Pontivy

Partager cet article

Repost 0

Le gagnant du concours a droit à sa caricature

Publié le par Fañch Ar Ruz

Gazette du Centre Morbihan - 27/01/2017

Gazette du Centre Morbihan - 27/01/2017

Publié dans Auteur, Locminé

Partager cet article

Repost 0

Yves Bleunven, Pierre Le Bodo au poteau !

Publié le par Fañch Ar Ruz

François Goulard, Yves Bleunven, David Robo et Pierre Le Bodo

François Goulard, Yves Bleunven, David Robo et Pierre Le Bodo

Yves Bleunven, conseiller départemental : " Pas les pions de François Goulard"

La présence des élus de Loc’h communauté a été déterminante dans l’élection de Pierre Le Bodo au sein de Golfe du Morbihan Vannes Agglo.

La majorité départementale n’a pas appréciée… Conseiller départemental ayant siégé le plus d’années au sein de l’Assemblée départementale (élu depuis 2001), seul élu au premier tour des élections de 2015, Yves Bleunven, 1er vice-président du conseil départemental vient de se voir retirer ses délégations (affaires scolaires et éducation, politique de l’eau) par le président François Goulard ! Motif : mauvais élève ou élève dissipé ? Quoi qu’il en soit, il se retrouve simple conseiller départemental. La faute à quoi ? La faute à qui ?

Cour martiale

Tout simplement au fait d’avoir soutenu avec les délégués de Loc’h communauté, la candidature de Pierre Le Bodo… « Un élu que François Goulard n’apprécie pas, qu’il ne considère pas à la hauteur pour manager Golfe du Morbihan Vannes Agglo, » souligne Yves Bleunven. « Depuis plus d’un an, François Goulard pilote l’action. En ce qui concerne nos relations, elles se sont sérieusement dégradées à partir du moment où j’ai annoncé soutenir la candidature de Benoît Rolland (comme directeur de campagne), pour les prochaines législatives. Je suis littéralement passé devant la cour martiale. »

La fin d’une époque

Le clash du 12 janvier dernier est notamment lié au fait que François Goulard a toujours intimé l’ordre aux conseillers départementaux de la majorité de ne jamais céder leurs voix à la gauche ! » Pour Yves Bleunven, « on arrive à la fin d’une époque. Sur la forme, François Goulard ne semble pas avoir compris que le monde a changé. Depuis quelque temps, il est contesté, semble confondre siège des Républicains et conseil départemental… Il doit clarifier ses positions. Est-il président du conseil départemental ou chef de parti ? Et puis, pourquoi la présidence de l’agglo ne doit-elle revenir qu’à un Républicain ?  » Sur le fond, « François Goulard est le premier à dire pas d’ingérence et pourtant il en fait à longueur de temps ! (avec l’idée de mettre David Robo à la tête de l’agglo, David Lappartient pourrait passer son projet Aréna etc.). En tant que grand ordonnateur, mettre de l’échiquier, Il apprécierait de mettre ses sujets (vassaux), ses pions… aux postes clefs. Eh bien, nous n’en sommes plus là, on tourne la page ! Il est d’ailleurs temps que cette mascarade s’arrête afin qu’on puisse se mettre au boulot… On a perdu assez de temps comme cela. Montrer l’image d’élus qui se chamaillent, c’est déplorable, » confie Yves Bleunven.

Gazette du Centre Morbihan - 27/01/2017

Publié dans Morbihan, Pays de Vannes

Partager cet article

Repost 0

Centre Morbihan Communauté

Publié le par Fañch Ar Ruz

Gérard Corrignan, Noël Le Loir et Jean-Paul Bertho, pas contre un énième mandat

Gérard Corrignan, Noël Le Loir et Jean-Paul Bertho, pas contre un énième mandat

Centre Morbihan Communauté, la nouvelle collectivité regroupant les ex-communautés de communes de Baud, Locminé et Saint-Jean-Brévelay est sur les rails… Dans quelques jours, mercredi 11 janvier, les 48 délégués constitueront le futur bureau du conseil communautaire, composé notamment d’un président et de onze vice-présidents.

Etre président

Président de Locminé communauté, Gérard Corrignan n’a jamais caché son intention de briguer le mandat de président de la future collectivité intercommunale. Quant aux onze vice-présidents : Jean-Paul Bertho, Noël Le Loir, Yolande Kervarrec, Benoît Quéro (secteur de Baud), Grégoire Super, Benoît Rolland, Pierre Guégan (Locminé) et Guénaël Robin, Stéphane Hamon, Pascal Roselier et Gérard Le Roy (Saint-Jean), ils vont se répartir les postes, en fonction de leurs compétences ou peut-être bien de certaines spécificités : ancienneté dans la place, choix pré-définis pour éviter de futures querelles, ménager les sensibilités… qui sait ? Parmi les onze vice-présidents, trois d’entre eux ont fait savoir qu’ils ne seraient pas candidats aux élections municipales de 2020 : Gérard Corrignan (maire d’Evellys), Jean-Paul Bertho (maire de Baud) et Noël Le Loir(maire de Guénin)… Pourtant tous les trois se présentent comme futur président et vice-présidents de Centre Morbihan Communauté !

Vitesse de croisière en 2020

« Certes, j’ai décidé de stopper mon mandat municipal dans trois ans (il aura 71 ans) mais en attendant, je considère qu’il est de bon aloi de préparer le territoire, mettre sur les rails cette nouvelle structure qui atteindra ainsi sa vitesse de croisière en 2020, » lance Gérard Corrignan. Concernant le nombre de vice-présidents (11 pour 43 000 habitants pour Centre Morbihan Communauté alors qu’ils ne seront que 15 pour 191 000 habitants à Golfe du Morbihan-Vannes agglomération), Gérard Corrignan explique : « nos précédentes collectivités ne comptaient pas moins de 23 maires : trois présidents et 20 vice-présidents… Avec la mise en place de Centre Morbihan Communauté, des économies d’échelle sont bien réalisées puisqu’il n’y aura plus qu’un président et 11 vice-présidents. » Toutefois les 19 maires des secteurs de Baud, Locminé et Saint-Jean-Brévelay constitueront le bureau.

« J’en ai encore sous la pédale ! »

Préssenti pour devenir le 1er vice-président de Centre Morbihan Communauté, Jean-Paul Bertho souligne que : « fort de l’expérience acquise au long des quinze années de présidence de Baud communauté, il me semble logique de s’investir pour préparer l’avenir, harmoniser, mettre sur les rails cette future collectivité… J’en ai encore sous la pédale ! » Et Jean-Paul Bertho d’appuyer; « je ne vais pas là pour toucher des indemnités mais pour finaliser ce qui a été mis en place au fil des ans, tout en veillant à ce que les intérêts des uns et des autres soient préservés. Dans trois ans, après 18 années de loyaux services (il aura 73 ans), je raccrocherai. »

Question de motivation

Maire de Guénin, Noël Le Loir est candidat à un poste de vice-président au sein de Centre Morbihan Communauté… « pour faire profiter de l’expérience acquise et des savoirs engrangés au fil des années, » souligne-t-il, affirmant, « qu’il n’existe aucun lien entre la fonction de vice-président de la future collectivité et une candidature aux municipales de 2020. Chez un élu, ce qui compte le plus, c’est la motivation, pas les indemnités ! »

Pas faire de figuration !

Au sein de Saint-Jean communauté, trois maires restent sur le carreau : Pierre Bouédo (Buléon), Jean-Luc Grandin (Billio) et Louis Morio (Bignan)…  « J’ai décidé de ne pas me représenter comme maire de Bignan dans trois ans. Je n’ai pas souhaité non plus prendre de nouvelles responsabilités. Comme vice-président de la future intercommunalité, elles seront nombreuses. J’ai préféré m’abstenir, ne pas vouloir faire de figuration pour toucher la paie ! Je serai néanmoins dans le bureau communautaire, comme les autres maires, » précise Louis Morio.

jmf53
Gazette du Centre Morbihan 10/01/2017

Publié dans Morbihan, Baud, Locminé

Partager cet article

Repost 0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 > >>