Yves Bleunven, Pierre Le Bodo au poteau !

Publié le par Fañch Ar Ruz

François Goulard, Yves Bleunven, David Robo et Pierre Le Bodo

François Goulard, Yves Bleunven, David Robo et Pierre Le Bodo

Yves Bleunven, conseiller départemental : " Pas les pions de François Goulard"

La présence des élus de Loc’h communauté a été déterminante dans l’élection de Pierre Le Bodo au sein de Golfe du Morbihan Vannes Agglo.

La majorité départementale n’a pas appréciée… Conseiller départemental ayant siégé le plus d’années au sein de l’Assemblée départementale (élu depuis 2001), seul élu au premier tour des élections de 2015, Yves Bleunven, 1er vice-président du conseil départemental vient de se voir retirer ses délégations (affaires scolaires et éducation, politique de l’eau) par le président François Goulard ! Motif : mauvais élève ou élève dissipé ? Quoi qu’il en soit, il se retrouve simple conseiller départemental. La faute à quoi ? La faute à qui ?

Cour martiale

Tout simplement au fait d’avoir soutenu avec les délégués de Loc’h communauté, la candidature de Pierre Le Bodo… « Un élu que François Goulard n’apprécie pas, qu’il ne considère pas à la hauteur pour manager Golfe du Morbihan Vannes Agglo, » souligne Yves Bleunven. « Depuis plus d’un an, François Goulard pilote l’action. En ce qui concerne nos relations, elles se sont sérieusement dégradées à partir du moment où j’ai annoncé soutenir la candidature de Benoît Rolland (comme directeur de campagne), pour les prochaines législatives. Je suis littéralement passé devant la cour martiale. »

La fin d’une époque

Le clash du 12 janvier dernier est notamment lié au fait que François Goulard a toujours intimé l’ordre aux conseillers départementaux de la majorité de ne jamais céder leurs voix à la gauche ! » Pour Yves Bleunven, « on arrive à la fin d’une époque. Sur la forme, François Goulard ne semble pas avoir compris que le monde a changé. Depuis quelque temps, il est contesté, semble confondre siège des Républicains et conseil départemental… Il doit clarifier ses positions. Est-il président du conseil départemental ou chef de parti ? Et puis, pourquoi la présidence de l’agglo ne doit-elle revenir qu’à un Républicain ?  » Sur le fond, « François Goulard est le premier à dire pas d’ingérence et pourtant il en fait à longueur de temps ! (avec l’idée de mettre David Robo à la tête de l’agglo, David Lappartient pourrait passer son projet Aréna etc.). En tant que grand ordonnateur, mettre de l’échiquier, Il apprécierait de mettre ses sujets (vassaux), ses pions… aux postes clefs. Eh bien, nous n’en sommes plus là, on tourne la page ! Il est d’ailleurs temps que cette mascarade s’arrête afin qu’on puisse se mettre au boulot… On a perdu assez de temps comme cela. Montrer l’image d’élus qui se chamaillent, c’est déplorable, » confie Yves Bleunven.

Gazette du Centre Morbihan - 27/01/2017

Publié dans Morbihan, Pays de Vannes

Commenter cet article